Quel hybride d’occasion choisir ?

294

Que dois-je vérifier lorsque j’achète une voiture électrique ou hybride d’occasion ? Il est parfois difficile de s’y retrouver, et les réflexes développés sur les véhicules thermiques ne s’appliquent plus aux nouveaux moteurs à faibles émissions. Autovorf vous aide à acheter votre nouveau véhicule hybride ou électrique d’occasion.

Les véhicules hybrides et électriques sont populaires, nous ne pouvons pas dire le contraire. Malgré de nombreuses aides d’État, le coût d’une nouvelle voiture électrique ou hybride continue d’avoir un effet dissuasif pour de nombreux ménages. Heureusement, le marché de l’occasion regorge désormais d’offres exceptionnelles, et il serait dommage de ne pas le regarder. Mais que vérifier avant d’acheter un véhicule hybride ou électrique d’occasion ? Les éléments à vérifier sont différents de ceux d’une voiture classique et vous devez porter une attention particulière aux éléments qui normalement ne se trouve pas dans un moteur thermique.

A lire aussi : Quel gros SUV choisir ?

Le besoin d’autonomie et d’utilisation

À quoi sert votre future voiture ? Vous vous rendez simplement au travail ? Est-ce que vous voyagez parfois sur des distances moyennes et/ou longues ? Voiture individuelle ou principale ? C’est le besoin d’autonomie qui réduit alors la gamme de modèles qui répond à vos attentes.

Lire également : Quels sont les meilleurs SUV du marché ?

Hybride rechargeable

Il offre de nombreux avantages, en particulier pour les conducteurs polyvalents qui se déplacent en ville ainsi que sur de longs trajets. Idéal pour traverser les routes du bassin lyonnais tout en protégeant l’environnement.

Hybride simple

Les voitures hybrides classiques sont moins chères à l’achat et constituent une alternative plus que convaincante. Dans une citadine comme la Toyota Yaris ou la Clio E-Tech, le bilan de consommation fait toute la différence tout en garantissant Puissance et dynamisme.

Électrique

Vous voulez un deuxième véhicule ou vous ne faites que de courts trajets ? La voiture électrique est la meilleure solution : idéale en ville comme à la campagne, son budget zéro carburant et son entretien très économique vous séduiront.

Lisez aussi : Foire aux événements les 3, 4 et 5 juin 2021

Les points les plus importants à revoir

État de la batterie

L’organe principal auquel vous devez faire attention avant d’acheter une voiture électrique d’occasion est la batterie. Combien de kilomètres pouvez-vous parcourir ? Élevé même avec un faible kilométrage, un forfait avant 2013 aura sûrement perdu un bon quart de sa capacité initiale. Et le phénomène va augmenter. Alors, recherchez-vous des véhicules ou des voitures plus récents dont la batterie a été remplacée. La plupart des fabricants fournissent des services d’audit de batterie et fournissent un document ou un certificat certifiant son état. Il est exprimé en pourcentage, un véhicule neuf avec un score de 100 %.

La location de la batterie

Si vous souhaitez acheter un véhicule avec location de batterie, vous n’avez pas besoin de suivre ces étapes. La batterie est garantie par le contrat de location et sera remplacée ou réparée en cas de panne ou lorsque sa capacité est inférieure de 70% à celle d’origine. Certains véhicules d’occasion peuvent également être vendus avec une garantie du fabricant sur la batterie toujours allumée : vérifiez la durée et le kilométrage restant avant son expiration.

L’utilisation du véhicule

Demandez au vendeur comment utiliser son véhicule : l’a-t-il garé longtemps sans le recharger ? Utilise-t-il souvent des chargeurs hautes performances ? C’est son Est-ce que tu conduis de façon sportive ? Autant d’éléments qui peuvent potentiellement accélérer la panne du pack.

Régularité et conformité à la maintenance

Assurez-vous que le véhicule a été correctement entretenu sur le réseau. En plus du carnet, n’hésitez pas à demander au propriétaire des factures qui justifient le suivi du véhicule dans des conditions optimales. La technologie des voitures hybrides et électriques est complexe et nécessite un entretien dans des ateliers agréés. Cela vous protège non seulement des pannes coûteuses, mais est généralement prescrit dans le contrat de garantie de la batterie.

Lisez aussi : Top 10 des meilleures opportunités en 2021

Le budget d’une voiture hybride ou électrique d’occasion

C’est souvent le budget qui permet de réduire pour la première fois l’offre de voitures électriques. d’occasion. Et cela pour ne regarder que ceux qui vous sont vraiment accessibles.100 kilomètres en voiture électrique ne devraient pas vous coûter plus de 2 euros d’électricité lors de la recharge depuis chez vous, contre 8 euros de diesel ou 11 euros d’essence avec un modèle thermique. Cela vous permet de gonfler de quelques milliers d’euros l’enveloppe que vous auriez mise de côté pour acheter une voiture d’occasion par le passé.

Le bonus de conversion continuera de se développer en 2021

Bonne nouvelle : la prime de mise à niveau changera le 30 juin, mais pas pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables ! La référence pour l’achat d’un véhicule propre reste donc la même :

  • Si votre revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 6 300€, vous pouvez bénéficier du montant maximum de la prime. Si vous êtes un Big Wheeler* dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 13 489€, vous pouvez Vous pouvez également utiliser le bonus dans son ensemble.
  • Si votre revenu fiscal de référence se situe entre 6 301€ et 13 488€, le montant de la prime est divisé par deux. À savoir 1 500€ pour une voiture thermique et 2 500€ pour une voiture électrique ou hybride rechargeable si son autonomie électrique est supérieure à 50 km.
  • Si votre revenu fiscal de référence est supérieur à 13 489€, vous pouvez utiliser la prime de 2 500€ pour acheter une voiture électrique ou hybride rechargeable si elle a une autonomie électrique de plus de 50 km.

Pour les professionnels, la prime continue également de se développer. Désormais, le bonus n’est disponible que pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride rechargeable d’une autonomie électrique minimale de 50 km. Le montant du bonus est de 2 500€.

électrique 5

€2 500

Véhicule neuf ou d’occasion acheté Revenu d’impôt de référence par action inférieur ou égal à 6 300€ Revenu fiscal de référence par unité compris entre 6 301€ et 13 488 Revenu fiscal de référence par action supérieur à 13 489€

voiture 100 %
000€ 2 500 €2 500
Véhicule hybride rechargeable (21 à 50 g/km CO2) doté d’un autonomie supérieure à 50 km
5 000€ 2 500 € Crit’Air 1 Essence (première immatriculation à partir du 1er janvier 2011) 3 000€ 1 500 0€ Véhicule diesel Crit’Air 2 qui a été mis sur le marché après le 1er septembre 2019 et émet jusqu’à 137 g/ km CO2 (cycle WLTP) 3 000 €1 500 0€