Comment trouver l’historique d’un véhicule d’occasion ?

50

Comment savoir si une voiture d’occasion a été bien entretenue ? C’est la question que tout bon acheteur devrait se poser, surtout si le livret de service n’est pas fourni par le vendeur. Voici les points que vous devez vérifier pour vous assurer que le véhicule a été correctement entretenu avant de l’acheter.

Chez Verifmycar, nos clients nous posent régulièrement la question suivante : « Puis-je acheter un véhicule sans preuve d’entretien antérieur ? ». Notre réponse est ferme, non ! Comme nous aimons le répéter, il n’y a aucun doute en cas de doute. Pourquoi ? Parce que le risque est déjà suffisamment élevé lorsque vous achetez un véhicule avec un carnet d’entretien complet. L’absence de preuve d’entretien augmente significativement le risque d’achat d’un véhicule en mauvais état. Comment vérifiez-vous Alors avant d’acheter, si une voiture d’occasion a été correctement entretenue ?

A lire en complément : Quels sont les meilleurs SUV du marché ?

Révision du livre et des factures d’entretien

La première étape consiste à demander au vendeur, qu’il soit particulier ou professionnel, de vous fournir le carnet d’entretien et les factures dont il dispose . Dès que ces documents seront disponibles, les différents points doivent être vérifiés ici.

Conformité au carnet de maintenance

Vérifiez que le livre et les factures correspondent à ceux du véhicule en question. Cet avis peut la plaque d’immatriculation sur la facture, le nom du propriétaire indiqué dans l’en-tête, etc.

Lire également : Quel gros SUV choisir ?

Recommandations du fabricant en matière d’entretien

Consultez la fréquence d’entretien recommandée par le fabricant, qui est indiquée dans le livre d’entretien. Vous pouvez également le trouver sur Internet ou en contactant un atelier de marque. Vérifiez que les entretiens sur le carnet et sur les factures ont été réalisés selon la périodicité recommandée . Vous devrez ensuite consulter les détails de chaque entretien sur les factures correspondantes pour vous assurer que ces interventions ont été effectuées correctement. C’est un travail de fourmis, mais c’est essentiel.

Informations sur la traversée

N’hésitez pas à contacter le ou les ateliers qui ont mené ces entretiens pour vérifier que le carnet d’entretien et les factures sont authentiques .

Dates limites pour le prochain entretien

Veillez notamment à vérifier les prochaines périodes de maintenance pour les pièces coûteuses (courroies dentées, vidange automatique de la transmission, embrayage) . Ces interventions étant coûteuses, il est nécessaire de connaître les coûts attendus et dans quel délai.

Qu’en est-il du cas où vous n’avez pas de preuve de maintenance ? Si le véhicule vous intéresse beaucoup, contactez le réseau de marques. Vous pourrez peut-être consulter l’historique des entretiens s’ils ont été menés chez un ou plusieurs détaillants de la marque. S’il n’y a aucune preuve, nous vous recommandons fortement de vous orienter vers un autre véhicule moins opaque solde de maintenance.

Revoir l’historique de la transition vers le contrôle technique

Un véhicule mal entretenu au fil du temps vieillira plus rapidement qu’un véhicule qui a été réparé. Souvent, un véhicule mal entretenu présente des défaillances lors du passage au contrôle technique . Nous vous recommandons vivement de lire les journaux d’inspection technique et de les lire attentivement. Jetez un coup d’œil au dernier, bien sûr, mais aussi aux passages précédents. Si vous n’avez pas le journal de tous les passages, deux options s’offrent à vous :

    • Consultez le rapport HISTOVC pour voir les résultats des examens précédents.
    • Contactez le site Internet de l’OTC (Central Technical Body) pour obtenir les coordonnées des centres qui ont effectué les derniers contrôles techniques du véhicule. Vous pouvez les contacter pour récupérer les doublons du journal.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas restaurer ces dernières minutes tant que vous n’êtes pas devenu propriétaire du véhicule. Il s’agit donc d’un examen rétrospectif de l’achat et donc d’un risque.

Inspection visuelle du véhicule

Lorsqu’un véhicule a été mal entretenu, vous avez généralement des indices visibles. Ces notes sont rarement trompeuses. Nous vous recommandons de venir avec les contrôles suivants.

Vérifiez l’esthétique État général du véhicule

Un véhicule en bon état sur la carrosserie et propre à tous les niveaux (intérieur, extérieur, compartiment moteur) montre que le propriétaire est prudent et suggère qu’il a bien entretenu son véhicule.

Contrôle des niveaux d’huile, de liquide de frein et de liquide de refroidissement

Un véhicule bien entretenu mécaniquement est un véhicule dont les niveaux de remplissage sont toujours corrects. Il est important de vérifier ce point avant d’acheter.

Vérifiez le niveau d’usure des consommables

Vérifiez l’usure des pneus, des disques et des plaquettes de frein. Ces interviews sont simples et montrent que le propriétaire du véhicule est vigilant sur l’aspect sécuritaire.

Découvrez notre guide complet d’inspection des véhicules avant d’acheter.

Examiner le comportement de la route

Après tout, le comportement routier est également un indicateur important pour savoir si le véhicule a été bien entretenu par le passé. Pour tester ce comportement de conduite, essayez le véhicule à différentes vitesses : 50, 80, 110 et 130 km/h, si possible. Par conséquent, les vibrations du volant et de la carrosserie peuvent être détectées. Lors de l’essai routier, vérifier que le freinage est efficace et que toutes les vitesses sont correctement passées, y compris la marche arrière. Gardez l’œil ouvert pour détecter le moindre bruit de fond.

Pour résumer

Un défaut de carrosserie est facile à réparer et ne nuit pas au bon fonctionnement du véhicule. Un problème mécanique qui survient immédiatement après l’achat peut faire beaucoup plus de mal à votre portefeuille. Même si l’état d’un moteur sans alcool est difficile à vérifier et qu’il n’y a pas de risque nul, s’assurer que sa maintenance a été effectuée conformément aux règles de la technologie peut réduire considérablement le risque de défaillance.

Acheter une voiture d’occasion sans historique d’entretien, c’est comme jouer à la loterie. Vous pouvez gagner, nous voulons vous, mais vous pouvez aussi perdre… et beaucoup quand il s’agit de mécanique automobile. Nous ne pouvons que vous demander de l’annuler.