Toussaint : quelles fleurs pour embellir une tombe ?

1543

La Toussaint est inscrite parmi les jours fériés. C’est une occasion de visiter la tombe des défunts que se soient vos proches ou vos amis. Pour honorer leur mémoire et exprimer vos sentiments, il est de coutume de déposer des fleurs au cimetière. Nous vous recommandons par exemple un bouquet de chrysanthèmes. Cette fleur, symbole de la Toussaint, existe sous de nombreuses formes et couleurs. Vous pouvez également l’associer avec de la gypsophile. Pour avoir un bouquet fabuleux, nous vous conseillons de combiner des roses et des lys blancs. Afin d’apporter beaucoup de tendresse, le cyclamen et ses diverses espèces forment une belle composition.

Optez pour des chrysanthèmes pour la Toussaint

Le mois de novembre approche. Pour embellir la tombe de vos défunts, choisissez un bouquet de fleurs pour la Toussaint, en guise de mémoire. Le chrysanthème se présente comme l’emblème de la Toussaint en Europe et surtout en France. Novembre est en effet son mois de floraison et il est devenu la fleur incontournable pour décorer les tombeaux. Par ailleurs, cette plante robuste, appelée « fleur d’or », résiste au froid. Par conséquent, même pendant l’hiver, le chrysanthème peut fleurir les sépultures. Avec ses trois formes, vous ferez un joli bouquet avec une belle composition :

A lire aussi : Quels sont les avantages de la baguette sourcier ?

  • le chrysanthème à grosse tête. Il est disponible en plusieurs variétés,
  • le chrysanthème pomponette, aux fleurs globuleuses et resserrées. Sa couleur verte accentue sa beauté,
  • le chrysanthème à petite tête ou simple. Il ressemble à une marguerite colorée.

Le chrysanthème se décline également en des teintes variées, des plus colorées aux plus sobres. Cette fleur, à la fois touffue et généreuse, dispose de nombreuses espèces. Vous avez le choix entre les plus imposantes aux plus petites et les plus spectaculaires aux plus discrètes. Grâce à sa caractéristique durable, le chrysanthème devient le symbole de l’immortalité et de la vie éternelle. Un bouquet de chrysanthèmes est donc parfait pour fleurir le cimetière à la Toussaint.

Associez les chrysanthèmes à la gypsophile

Rendre hommage à nos proches ou amis décédés est une marque d’affection. Les fleurs offertes le jour de la Toussaint sont une belle façon de se souvenir d’eux. Diversifiez les fleurs pour mieux exprimer vos sentiments. Nous vous conseillons d’associer les chrysanthèmes à la gypsophile. Celle-ci s’adapte bien à d’autres fleurs. Elle est connue pour donner un peu de légèreté et de volume aux bouquets. Nous vous proposons deux couleurs.

A voir aussi : Zifub : film en streaming + concurrent et alternatives

La gypsophile blanche

Les nombreuses fleurs blanches, en petits pompons doubles ou simples, apparaissent au sommet des multiples tiges. Son minuscule feuillage gris-vert se répartit sur chacune d’elles en formant un buisson. La gypsophile blanche met merveilleusement en valeur les chrysanthèmes. Par ailleurs, elle donne un éclat brumeux au bouquet et lui apporte beaucoup de grâce.

La gypsophile rose

Malgré son visuel léger et frêle, la gypsophile rose est une fleur très solide. Ses petites fleurs rose pâle et celles du chrysanthème apportent une touche de douceur à votre bouquet de la Toussaint.

Toussaint embellir tombes

Déposez un bouquet avec des roses et des lys blancs

La rose figure parmi la liste des fleurs résistantes et durables pour les cimetières. Comme elle est qualifiée de polyvalente, cette fleur s’adapte à toute composition et à toutes les occasions. Pour la Toussaint, les roses se déclinent généralement en blanc, en rose ou en rouge. Pourtant, quelle que soit la couleur que vous choisissez, l’important reste l’hommage que vous rendez à la personne décédée. En offrant des roses, vous lui exprimez votre amour et votre gratitude. Afin de créer un effet spectaculaire, veillez à les combiner avec des lys blancs. Ces derniers, à la fois imposants et élégants, embellissent tous les bouquets. Pour la Toussaint, nous vous recommandons de créer un bouquet plutôt classique. Le blanc et le rose de ces fleurs seront les témoins de vos pensées les plus douces.

Trouvez une belle composition de cyclamens

Le cyclamen est une fleur de la Toussaint qui symbolise un attachement fort et sincère. Il assure un fleurissement prolongé des cimetières. Ses fleurs gracieuses, dressées sur de fines tiges, créent un contraste étonnant avec ses feuilles vertes argentées. Ses teintes roses, partant du plus clair au fuchsia, apportent de la gaieté et beaucoup de tendresse. De nombreuses hybridations ont permis d’avoir des variétés de tailles et de couleurs. Les tons du cyclamen vont du blanc au rouge, en passant par le mauve, le rose et le pourpre.

Le cyclamen aux pétales blancs et au toucher velouté laisse apparaître les nervures qui les composent. Il est idéal dans la composition d’un bouquet. Vous pouvez également trouver des pétales flammés, frangés, striés, etc. Avec ces différentes espèces, réalisez une belle composition de cyclamens pour la Toussaint.

Privilégiez des couleurs douces pour une touche de sobriété

La Toussaint est une période de recueillement et de souvenir pour les défunts. Les fleurs sont un moyen d’apporter de la couleur et du réconfort sur une tombe. Toutefois, vous devez privilégier des couleurs douces pour apporter une touche de sobriété.

Les roses blanches, symboles de pureté et d’amour éternel, sont très appréciées en cette période. Elles se marient parfaitement avec le cyclamen blanc qui symbolise l’attachement sincère aux personnes disparues.

Pour ajouter une touche colorée tout en restant dans la sobriété, vous pouvez opter pour des chrysanthèmes roses ou mauves. Ces fleurs à grandes tiges permettent de créer des compositions élégantes et harmonieuses.

Pensez aussi à associer ces couleurs douces avec des plantations vert foncé comme les conifères nains ou les buis taillés en forme géométrique. Cela apportera un côté naturel sobre mais élégant à votre composition florale.

Nous vous recommandons aussi d’éviter tout excès dans vos choix floraux afin que cela ne donne pas un effet trop chargé au niveau visuel lorsque plusieurs tombes voisines seront fleuries simultanément lorsqu’elles reçoivent autant d’hommages rendus par leurs proches respectifs…

Comment entretenir les fleurs sur une tombe tout au long de l’année ?

Après avoir choisi les fleurs qui embelliront la tombe de votre proche, il faut les entretenir. Voici quelques conseils pour entretenir vos plantations.

Veillez à arroser régulièrement vos fleurs en fonction des besoins spécifiques de chaque espèce. Les roses, par exemple, ont besoin d’un arrosage fréquent et abondant, tandis que le cyclamen préfère un sol humide mais pas détrempé.

Pour protéger vos plantations du froid hivernal, vous pouvez couvrir la terre autour des pieds avec une épaisseur de paillis organique ou de feuilles mortes démêlées comme un tapis végétal maintenu par des branches légères et souples disposées en cercle sans cacher les éventuelles pierres tombales…

En été, évitez les heures chaudes (entre 12h et 16h) pour ne pas brûler les feuilles. Si votre cimetière permet aux visiteurs d’amener leur propre eau dans une petite bouteille individuelle ou dans un bidon plus grand rempli chez eux auparavant afin qu’ils puissent se désaltérer durant leur passage sans revendre ce liquide potable hors sujet ni polluer excessivement cet endroit sacré…

N’hésitez pas également à retirer régulièrement les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouveaux bourgeons. Cela permettra aussi d’éviter que la tombe ne soit envahie par des mauvaises herbes.

Si vous n’êtes pas en mesure d’entretenir les plantations régulièrement, il est préférable de choisir des espèces résistantes aux intempéries et peu exigeantes en entretien comme l’oeillet d’Inde ou la bruyère. Ces fleurs sauront embellir la tombe de votre proche sans demander trop d’attention.