Les différentes concentrations d’huile de CBD et leurs usages

78

L’extraction de cannabidiol (CBD) à partir de la plante de cannabis, suivie de sa dilution dans un support gras (coco, olive…), permet d’obtenir une huile dépourvue d’effets psychotropes. Elle se décline en de nombreuses concentrations qui répondent à des besoins spécifiques. Nous vous proposons des informations complètes sur les teneurs disponibles sur le marché et leurs différents usages.

Dosages d’huile de CBD : du léger au plus puissant

La proportion de cannabidiol dans un flacon varie de 5 à 30 %. Pour déterminer cette quantité en milligrammes, on la multiplie généralement par 100. La plus faible densité (environ 500 mg) est recommandée aux personnes souhaitant s’initier à la prise de CBD. Elle permet de mesurer la réaction de l’organisme et d’envisager une augmentation de dose. Une teneur moyenne de 10 à 20 %, soit 1000 à 2000 mg par produit manufacturé, vous conviendrait si vous avez déjà ingéré un dérivé de cannabis, sans subir d’effets secondaires. Selon les consommateurs, les huiles de CBD à haute concentration (30 % et plus), à l’image de celles qui sont disponibles sur gardenz.fr par exemple, sont réservées aux utilisateurs expérimentés qui recherchent des sensations intenses. Leur consommation par voie sublinguale doit être supervisée par un professionnel de la santé.

A lire en complément : Comment se débarrasser de l'acné rapidement et naturellement ?

Huile de CBD

Les différents usages de l’huile de CBD

Toujours selon les consommateurs, un fluide concentré en cannabidiol procurerait des effets thérapeutiques. Quelle que soit la dose administrée, ce produit aurait des propriétés anti-inflammatoires permettant de soulager les douleurs chroniques, les enflures et les spasmes musculaires. Il pourrait également protéger la peau contre le vieillissement précoce, les taches brunes et bien d’autres dommages occasionnés par les radicaux libres. Pour profiter de ces potentiels bienfaits, des massages doivent être réalisés sur les zones affectées. Certaines études suggèrent d’utiliser l’huile de CBD pour soutenir la santé mentale. Quelques gouttes sous la langue ou dans un repas suffiraient pour réduire les symptômes liés à l’anxiété, au stress et à la dépression. Le respect de la posologie mentionnée sur l’étiquette favoriserait aussi l’endormissement, un sommeil récupérateur et une meilleure gestion des crises d’épilepsie.

Lire également : Comment choisir une mutuelle santé sur Internet ?

Huile de CBD : comment choisir la concentration idéale ?

Il n’existe pas d’indications officielles pour l’achat d’huile de CBD, car les besoins diffèrent selon les paramètres suivants :

  • niveau d’expérience des consommateurs,
  • sensibilité du système endocannabinoïde individuel,
  • poids physique.

Les amateurs de CBD conseillent aux débutants d’opter pour un flacon peu concentré en cannabidiol (5 à 10 %). Ils pourront augmenter progressivement la quantité en fonction de leur ressenti. Si vous avez une masse corporelle élevée, une huile dosée de 20 à 30 % pourrait couvrir vos besoins. Une telle teneur serait aussi potentiellement idéale pour soulager une affection spécifique ou optimiser les effets apaisants. Il existe toutefois des contre-indications liées à l’usage de ce dérivé du cannabis.

La consommation du produit est déconseillée, peu importe sa concentration, chez les femmes enceintes ou allaitantes. Il n’existe pas, en effet, de preuves scientifiques sur les effets positifs du cannabidiol sur le fœtus et le nourrisson. Si vous êtes sous traitement médicamenteux, évitez également d’en ingérer pour éviter d’éventuels symptômes indésirables. L’huile de CBD est à éviter par les personnes atteintes de troubles hépatiques, d’hypotension ou d’hypersensibilité. Vous souffrez d’une de ces affections ? Avant d’acheter ce dérivé de cannabis, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé pour obtenir des recommandations personnalisées.