Pourquoi le CBD est-il interdit en France ?

77

Encore appelé cannabidiol, le CBD fait partie des principales substances actives contenues dans le cannabinoïde ou Cannabis Sativa. Dans les cbd-shop en ligne ou physique, il n’est d’ailleurs pas rare de voir de nombreux produits contenant du CBD comme les bonbons, les résines, les huiles et d’autres produits alimentaires et cosmétiques. Cependant, si certains pays ont légalisé la vente et la consommation du CBD, pourquoi la France l’interdit-elle ? Eléments de réponse.

Le CBD est-il légal ou illégal en France ?

Le CBD était effectivement interdit en France. Cependant, depuis janvier 2022, le Conseil d’Etat a levé cette suspension et a rendu légal l’achat du CBD en France. Cela signifie alors que le CBD n’est pas interdit sur le territoire français aux dernières nouvelles. Cette décision concerne également tous les pays membres de l’Union européenne dans lesquels l’on peut acheter et consommer le CBD en toute légalité.

A voir aussi : Comment enlever l’ascite naturellement ?

Ainsi, en France, seul le THC est interdit, qu’il s’agisse de sa vente ou de sa consommation. En effet, cette substance est classée dans le lot des produits stupéfiants. Pour ce faire, en cas de détention, de commercialisation ou de consommation, le contrevenant est exposé à de lourdes poursuites pénales. Il s’agit donc d’une réglementation stricte motivée par les effets psychoactifs du THC qui sont susceptibles d’entraîner une métamorphose de l’état de conscience de celui qui le consomme.

A lire en complément : Comment s'habiller pour courir ?

Sous quelles conditions le CBD est-il légal en France ?

Le Conseil d’Etat reconnaît que le CBD n’est pas un stupéfiant, qu’il soit une fleur ou des feuilles brutes. Cependant, plusieurs conditions régissent la légalité de cette substance en France. En effet, lorsque la plante de chanvre est cultivée, il faudrait qu’elle ait une teneur en THC inférieur à 0,3%. Cette condition va de pair avec les règles relatives à la Politique Agricole Commune qui seront mises en vigueur d’ici janvier 2023.

De plus, toutes les feuilles et les fleurs récoltées ou utilisées en France doivent exclusivement servir à produire des extraits de chanvre. Ces derniers et tous les produits dans lesquels ils se trouveront ne doivent avoir une teneur en THC supérieure à 0,2%. Ainsi, la politique pénale de lutte contre les stupéfiants sera respectée.

Par ailleurs, tous les produits bénéficiant du CBD ne doivent pas être conseillés comme étant des solutions thérapeutiques. À moins qu’ils aient été prescrits par un médecin. Le cas contraire, des sanctions pénales prévaudront. De même, il va falloir normaliser les pubs militant en faveur des produits CBD. Ainsi, les jeunes n’auront pas à considérer la consommation du CBD comme étant un produit récréatif et en faire la promotion.

Quels sont les avantages du CBD ?

Plusieurs avantages sont liés à l’utilisation du CBD. Voici quelques-uns qu’il est important de savoir :

Le CBD a un effet anti-inflammatoire considérable

Le CBD est connu pour ses effets anti-inflammatoires.  On peut donc l’utiliser pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Les personnes souffrant de douleurs inflammatoires chroniques peuvent également se servir de cette substance pour obtenir soulagement.

Le CBD réduit l’anxiété et le stress

Comme indiqué plus haut, le CBD est doté d’une capacité anxiolytique. Ainsi, il protège l’organisme contre l’anxiété et le stress émotionnel. Sa consommation procure détente et relaxation. Par ailleurs, le CBD intervient également dans le traitement des troubles neurologiques.

En somme, il faut retenir que le CBD n’est pas interdit en France. Il est plutôt légal.