Comment évaluer une procédure ?

56

La Haute Autorité de la Santé (HAS) élabore actuellement le nouveau processus d’évaluation des institutions et des services médico-sociaux . En novembre 2021, elle publiera le système de notation et le format des rapports d’évaluation, qui doivent être adoptés pour les années à venir.

A découvrir également : Comment peindre une chambre étroite ?

Un nouveau cadre d’évaluation ! Tu n’as pas le temps. Les évaluations actuelles vous font déjà suffisamment peur. Mais ne paniquez pas ! Nous allons vous montrer les objectifs de ce nouveau système.

A découvrir également : KidyGo : Trouver un accompagnateur pour voyager avec vos enfants

Qu’est-ce qui change concrètement ? Quelles sont les méthodes d’évaluation utilisées ? Comment anticiper l’évaluation et s’y préparer à l’avance ? Nous répondons à toutes vos questions afin de vous accompagner au mieux dans cette nouvelle approche.

Législation relative à l’évaluation de la qualité

approche

La loi du 2 janvier 2002 imposait aux institutions et aux services médico-sociaux de procéder à une évaluation de la qualité des services. Cette loi remet l’utilisateur au centre de l’action sociale et oblige l’ESSMS* à un processus d’amélioration continue .

Depuis la loi du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé, la HAS est chargée d’évaluer les soins aux utilisateurs dans le cadre de l’ESSMS.

« Dans le but d’améliorer continuellement la qualité, les institutions et les services visés à l’article L. 312-1 évaluent la qualité des services qu’ils fournissent conformément à une procédure établie par la procédure prévue à l’article L. 161-37 du Code de la sécurité sociale… »

HAS travaille donc depuis novembre 2019 sur le développement d’un nouveau système d’évaluation. La porte ? Suivre l’approche qualité de l’ESSMS et définir des spécifications pour les organismes chargés de réaliser l’évaluation.

Une fois le cadre d’évaluation publié, ces organismes prendront contact avec les institutions et les services pour les évaluer selon les critères définis par la HAS.

Préparez-vous car cet avis arrive bientôt ! Il sera testé dans des écoles bénévoles à partir de 2022 avant d’être adapté.

Comme pour tous les ESSMS, vous êtes concerné. Pas de temps à perdre, familiarisez-vous avec la version 0 du nouveau dépôt !

*ESSMS : institutions et services sociaux et médico-sociaux

Le processus d’évaluation actuel par rapport à la nouvelle procédure

L’ESSMS présente actuellement ses pratiques en question en préconisant une double évaluation : évaluations internes et externes . Vous avez déjà dû préparer et mettre en œuvre ces évaluations à plusieurs reprises afin d’améliorer continuellement vos services.

Vous avez ensuite réalisé une évaluation interne tous les 5 ans, en vous assurant que toutes les parties prenantes (équipe, utilisateurs, familles, partenaires…) étaient impliquées. En parallèle, vous avez réalisé une évaluation externe tous les 7 ans auprès d’un organisme certifié par l’ANESM et, à partir de 2018, par la HAS.

Qu’est-ce qui va changer concrètement avec la nouvelle procédure d’évaluation ? Il n’y a plus 2 évaluations à faire, l’évaluation interne disparaît au profit d’une seule évaluation externe pour l’ ESSMS.

Cette évaluation ne correspond pas à l’évaluation réalisée précédemment par des évaluateurs externes. Il comprend différentes méthodes d’essai. Contrairement à l’ancienne évaluation, cela est beaucoup plus proche de la réalité sur le terrain et davantage de défis pour les personnes soutenues et les équipes.

Deuxième nouveauté : vous avez la possibilité de les préparer de manière totalement indépendante . Cela se fera probablement par le biais de tests sur une plateforme en ligne accessible à tous les ESSMS. Plus besoin d’être stressé le jour J !

Les principaux problèmes et axes du nouveau cadre d’évaluation HAS

L’objectif de la nouvelle forme d’évaluation est d’utiliser de manière optimale les approches déjà introduites par les institutions et les institutions dans les services médico-sociaux. L’objectif est de fournir à l’utilisateur une assistance personnalisée tout en respectant ses droits et en veillant à ce que toutes les ressources soient utilisées pour permettre la fluidité et la continuité de son voyage.

Le nouveau système de notation HAS est basé sur 3 problèmes principaux  :

  • Permettre à l’utilisateur d’être acteur dans son parcours de soins
  • Consolider l’approche qualité dans les installations et les services
  • Promouvoir une approche significative pour l’ESSMS et les professionnels

Le système de référence est également basé sur 4 valeurs fortes  :

  • Le pouvoir d’action de l’utilisateur
  • Le respect de vos propres droits fondamentaux
  • L’approche intégrative du personnel infirmier
  • Le reflet éthique des experts médico-sociaux

L’organisation du nouveau cadre d’évaluation autour de 3 chapitres

Le nouveau dépôt est divisé en 3 chapitres . Ils se concentrent sur :

  • La personne : au sens large du terme, c’est-à-dire la personne qui l’accompagne, son représentant légal et leurs proches.
  • Professionnels : toutes les personnes qui travaillent dans l’ESSMS, sans partenaires ni autres parties prenantes externes
  • L’établissement ou le service médico-social : tous les cadres et responsables des structures

Ces 3 chapitres sont divisés en 38 objectifs, qui eux-mêmes s’articulent autour de 189 critères d’évaluation .

Chapitre 1 : La personne

Cette première partie est dédiée au droit de l’utilisateur tout au long de la période de son accompagnement. L’évaluation se concentre sur la prise en compte du cadre de vie, de l’expression et de l’expérience. Il tient compte des éléments suivants :

  • La construction conjointe du projet d’assistance aux utilisateurs
  • Inviter les autres êtres humains à participer
  • Mesures de prévention et d’éducation à la santé
  • Votre propre gestion adaptée
  • santé

Chapitre 2 : Les experts

Le deuxième chapitre est consacré aux professionnels . L’objectif de l’évaluation est d’identifier leurs capacités :

  • Gardez un reflet éthique
  • S’assurer que les droits des utilisateurs sont respectés
  • Assurez un voyage fluide et continu

Chapitre 3 : ESSMS

Le troisième et dernier chapitre traite de l’ESSMS dans son ensemble et se concentre sur sa gouvernance . Dans le cadre de l’approche qualité et de la gestion des risques, la gouvernance doit promouvoir un bon traitement, un soutien personnel et une politique des ressources humaines bien développée.

Un cadre d’évaluation qui a été établi selon le principe de la co-construction

Une approche collaborative Logic a dirigé l’élaboration du nouveau cadre d’évaluation. La HAS a encouragé les professionnels médico-sociaux et a soutenu les individus à participer à la mise en place du référentiel.

En septembre 2019, l’appel à candidatures a reçu plus de 1 100 candidatures. HAS a finalement sélectionné 154 professionnels et utilisateurs et les a réunis en 9 groupes de travail pour réfléchir aux nouvelles méthodes d’évaluation et à leurs objectifs. Ils ont ensuite écrit la version 0 du dépôt.

Afin d’adapter le contenu de la version 0 du référentiel national pour l’évaluation de la qualité dans l’ESSMS, HAS a organisé une consultation publique via une plateforme collaborative. Pendant un mois, les acteurs sociaux et médico-sociaux (professionnels, utilisateurs ou leurs représentants, associations…) ont posé des questions, ont exprimé leurs opinions et ont fait des suggestions sur Améliorer le système de référence.

Le nouveau dépôt, qui sera publié la prochaine année scolaire, a donc été conçu par le terrain pour le terrain  !

Modalités d’évaluation

Les critères énumérés dans les 3 chapitres du système de référence sont évalués à l’aide de 3 méthodes . Pour chaque chapitre, les objectifs et les critères sont liés à une méthode d’essai différente. L’évaluation se compose donc d’entretiens avec les parties prenantes, d’une revue de la littérature et d’observations.

Les 3 méthodes utilisées par le système de référence sont les suivantes :

  • Traceur accompagné (chapitre 1)
  • Le tracker ciblé (chapitre 2)
  • Audit du système (chapitre 3)

Accompagnez le traceur

but de cette première méthode d’évaluation est d’améliorer la qualité des Évaluez le support utilisateur Le dans ESSMS.

Il inclut la sélection de fichiers utilisateur représentatifs de votre activité. Sur la base des informations disponibles dans le dossier, l’examinateur interroge le compagnon (ou même ses proches) sur son expérience. Il échange ensuite avec votre équipe pour obtenir une assistance utilisateur supplémentaire. Votre grille de notation sera remplie à partir de ces entretiens.

Le tracker ciblé

Cette deuxième méthode évalue la bonne exécution d’un processus sur la base d’observations sur site. L’évaluateur examine le contrôle du processus par l’équipe et sa capacité à atteindre les objectifs fixés. Plus précisément, l’évaluateur se rend auprès de votre équipe et échange avec elle. Il passe le documente vos processus et fait des observations supplémentaires . Il complète ensuite la grille d’évaluation sur la base des données collectées.

Audit du système

Cette dernière méthode est différente du traceur cible. Ici, nous partons des processus et non pas de la base. Dans ce cas, l’évaluateur se concentre d’abord sur la compréhension des processus, puis sur le contrôle de leur utilisation sur site. Comment fait-il cela ? Il se tourne d’abord vers la direction pour étudier les documents fondateurs du (des) processus (s) . Vos équipes détermineront ensuite si les processus sont correctement mis en œuvre sur site.

Le nouveau cadre d’évaluation mobilise donc l’ensemble de votre équipe et des utilisateurs pour améliorer constamment la qualité des services fournis.

La note est en mouvement plus proche. Vous savez maintenant quels changements le nouveau cadre apporte, comment ils interagissent et quelles méthodes d’évaluation utilisent pour contrôler la qualité de vos services.Préparez-vous au mieux et obtenez une première impression des critères qui seront évalués, nous vous invitons à consulter le V0 du benchmark national pour évaluer la qualité de l’ESSMS.

Vous souhaitez mieux comprendre la nouvelle norme de certification de la Haute Autorité de la Santé ? À partir de fin 2021, nous organiserons des formations sur ce sujet, qui seront dispensées par un expert qualité externe. N’hésitez pas à contacter Lucas Corsi pour plus d’informations.

Lucas Corsi, PDG

lucas@monqualiticien.com 06.08.67.50.15

article

Livre électronique : Comment vous préparez-vous au nouveau système de notation HAS ?

recommandé

Reconfinement et COVID-19 : quelles mesures pour le secteur médico-social ?