Comment enlever l’ascite naturellement ?

221

Il n’est pas rare de voir certaines personnes ayant beaucoup de liquide dans le ventre. C’est une maladie que bon nombre de personnes ignorent. Et pourtant, elle cause d’énormes dégâts dans l’organisme humain. Des fois, elle amène à la mort. Pour éviter de venir à de tels extrêmes, il est primordial de prendre des mesures adéquates à l’instar des astuces naturelles. Découvrez dans ce webzine, quelques astuces infaillibles pour en finir naturellement avec l’ascite.

Qu’est-ce que l’ascite ?

Au niveau du ventre, il y a une membrane qui entoure les viscères. Son rôle est de protéger cette partie sensible du corps humain. Il peut arriver que de l’eau ou autre liquide s’accumule à cette partie précise donnant lieu à la maladie de l’ascite.

Lire également : Comment faire vos e-liquide DIY ?

C’est donc une pathologie qui consiste en une accumulation de fluide dans la partie péritonéale. Au sens vulgaire, c’est la maladie responsable de la présence d’eau dans le ventre. Il est important de souligner que l’eau doit normalement se retrouver dans l’abdomen, mais en petite quantité. Lorsque les fluides dépassent la normale, il y a un certain nombre de signes qui permettent de le savoir.

Même si l’ascite ne conduit pas forcément à la mort, elle est annonciatrice d’une atteinte hépatique sévère. En fonction de la quantité d’eau présente dans le péritoine, les symptômes peuvent être soudains ou non. Les signes majeurs sont le gonflement ou ballonnement du ventre, l’augmentation de poids, la fréquence des nausées et vomissements, le manque d’appétit, l’indigestion, les brûlures d’estomac et bien d’autres. Pour confirmer le diagnostic de l’ascite, le médecin fait recours à un scanner ou une échographie de l’abdomen.

A lire également : Comment éliminer les poux naturellement ?

Quelles sont les causes majeures de l’ascite ?

Au terme des études médicales, il ressort que trois facteurs peuvent favoriser l’apparition de l’ascite. Il s’agit de la rupture du canal liquidien à l’intérieur du péritoine, d’un dysfonctionnement dans la réabsorption du liquide présent dans le péritonéal ou de l’excès de fabrication du liquide péritonéal.

Tout ceci peut être observé suite à un certain nombre de pathologies comme la cirrhose et l’hépatite alcoolique, l’hépatite C et B ou tout autre affection du foie. Les cancers du système digestif (cancer du côlon, de l’utérus, des ovaires ou du pancréas ou encore du foie…) sont autant de maladies favorisant l’accumulation de l’eau dans le ventre.

Pour finir, il y a la tuberculose péritonéale et la pancréatite sévère qui peuvent être à la base de cette maladie. On peut conclure alors que l’alimentation et les habitudes de vie ont une grande part de responsabilité dans la survenue de l’ascite.

Quelles solutions naturelles adoptées pour venir à bout de l’ascite ?

Afin de venir complètement à bout de cette maladie, il est capital de faire un traitement de fond. Cela consiste à s’attaquer réellement aux causes liées à la non élimination des sels à travers l’urine.

La première chose à faire est de diminuer considérablement votre consommation de sel. Ainsi, vous devrez adopter un régime alimentaire sans sel. Il faudra également consommer des repas légers, et surtout éviter les toxines ou autres produits chimiques.

La consommation d’eau de coco et de pissenlit, en plus de la prise d’acides aminés sont également d’excellentes idées pour limiter les symptômes de l’ascite. Ce sont des astuces naturelles qui ne nécessitent pas beaucoup de dépenses, mais qui donnent des résultats spectaculaires.