L’informatique durable ou Green IT : de quoi s’agit-il ?

103

La protection de l’environnement est aujourd’hui au centre de nombreux débats. Dans le but d’apporter leur pierre à l’édifice, de nombreuses industries se sont engagées dans une démarche écoresponsable et l’industrie de l’informatique n’est pas une exception. On assiste d’ailleurs aujourd’hui à la montée de l’informatique durable, beaucoup plus connu sous l’appellation Green IT. Il s’agit d’un concept qui vise principalement à réduire la pollution informatique. Qu’est-ce que le Green IT ?

Quelle est la définition du Green IT, ou informatique durable ?

Bien que de nombreuses personnes ne le savent pas, l’industrie de l’informatique est aussi polluante. Elle représente 5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. C’est pour remédier à ce problème que le Green IT a vu le jour. L’informatique durable ou Green IT peut être défini comme étant l’ensemble des technologies dont le but est de réduire l’empreinte écologique, environnementale, économique et sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Lire également : Quel Config PC Gamer 2020 ?

Il convient de préciser que le Green IT ne se limite pas seulement aux technologies. Il désigne également tous les principes sociaux et économiques qui sont adoptés à l’échelle de la société et qui permettent d’amorcer la transition écologique. On parle donc, à ce niveau, de l’IT for Green.

L'informatique durable

Lire également : Qui rachète les smartphone ?

Comment se traduit cette démarche écologique dans le numérique ?

Le Green IT est un concept qui s’organise autour de trois périmètres. Ces périmètres sont : le Green IT 1.0, le Green IT 1.5 et le Green IT 2.0.

Le Green IT 1.0

C’est une démarche d’amélioration continue dont le but est de réduire l’empreinte écologique, économique et sociale de l’information et de la communication. Il intègre la notion de conception numérique responsable (CNR). Cette notion consiste principalement à prendre en compte la performance environnementale et sociale dès la phase de conception d’un produit ou d’un service numérique.

Le Green IT 1.5

Le Green IT 1.5 s’inscrit dans une démarche continue dont l’objectif est de réduire l’empreinte écologique, sociale et économique de l’organisation physique de l’entreprise. Le Green IT 1.5 se base sur l’utilisation d’outils numériques et la conception d’un système d’information de développement durable (SIDD).

Le Green IT 2.0

C’est une démarche d’amélioration continue dont la finalité est la réduction de l’empreinte écologique, sociale et économique d’un produit ou d’un service grâce au numérique. Le Green IT 2.0 s’intéresse principalement à la réduction des impacts « métiers » grâce aux technologies de l’information et de la communication.

Avec ces 3 périmètres ainsi délimités, l’informatique durable souhaite limiter la consommation d’énergie, l’émission des gaz à effet de serre et la réduction de l’empreinte carbone tout en démocratisant les pratiques écoresponsables. Tout cela passera bien sûr par la mise sur pied d’un grand nombre de mesures telles que l’utilisation des vidéoconférences pour réduire l’émission des déplacements en avion et en voiture, l’allongement de la durée de vie des équipements informatiques, la réduction d’énergie des processeurs, l’utilisation de matériaux recyclés, la réduction des émissions liées au serveur…

Faites le choix d’une agence écoresponsable pour vos besoins web

Les entreprises, qu’elles soient du secteur informatique ou non, peuvent également soutenir l’informatique durable. Ainsi, en tant qu’entreprise, l’un des meilleurs moyens pour vous de soutenir le Green IT est de faire appel à une agence web écologique pour tous vos besoins web. C’est une agence qui accompagne ses clients dans la réalisation de leur stratégie de Webmarketing dans le but de respecter les critères d’une communication digitale écoresponsable.

Ces agences ont intégré dans leur quotidien de nombreuses pratiques de l’informatique durable. Elles privilégient par exemple les visioconférences au lieu des déplacements, utilisent leurs équipements informatiques sur une longue durée, ou encore réduisent les impressions de documents (dans le cadre de l’objectif zéro papier).

Ces agences vous permettront d’opter pour des solutions responsables dans la mise sur pied de votre stratégie durable. Elle vous aidera, par exemple, à choisir un hébergeur web écoresponsable ou à opter pour des solutions en accord avec l’écoconception.

L’IT for Good et le Fair IT

Outre ces 3 périmètres, l’informatique durable est un concept qui s’articule également autour de deux démarches sociales. Il s’agit de l’IT for Good et du Fair IT. L’IT for good est une expression qui signifie littéralement « le numérique pour faire du bien ». Son but est d’utiliser les technologies de l’information et de la communication au service des causes humaines.

Le Fair IT, quant à lui, est une expression anglaise qui signifie « le numérique équitable ». L’éthique est ici au centre de tout. Dans une démarche de Fair IT, on s’intéressera, par exemple, aux conditions de travail dans l’industrie informatique et au respect des droits humains.