Comment éliminer les poux naturellement ?

1374

La présence des poux, engendre des démangeaisons dans le cuir chevelu et touche bon nombre de personnes. Dans ces conditions, le recours à des solutions naturelles en vue d’éradiquer ce problème, serait la meilleure des options pour vous. Vous souhaitez lutter contre ces parasites sans pour autant dépenser dans des shampoings anti-poux, découvrez comment se débarrasser naturellement des poux.

Le recours à l’ail, au bicarbonate de soude et Huile essentielle d’arbre à thé

Vous souhaitez vous débarrasser facilement de ces parasites, optez pour l’ail. Broyez cet ingrédient et combinez-le avec trois cuillères à café de jus de citron. Passez ensuite le mélange dans les cheveux et patientez pendant une demi-heure. Notez qu’au bout de cette opération, un étouffement des poux se déclenchera. Rincez les cheveux et réitérer ce processus si possible.

A lire aussi : Comment soigner l’otite naturellement chez l’adulte ?

Pour ce qui est de la solution de bicarbonate de soude, elle est le choix idéal contre les lentes. En effet, son principe consiste à se débarrasser de ces dernières à partir de la racine. Faites circuler le bicarbonate entre les cheveux en vous assurant de maintenir les yeux fermés. Frottez la tête pendant quelques minutes et rincez-la.

Quant à l’huile essentielle d’arbre à thé, retenez que c’est le meilleur antiseptique contre les poux. Procédez à une association d’une cuillère de celle-ci avec quatre cuillères à soupe d’huile d’olive. Frottez le mélange dans le cuir chevelu et laissez le traitement s’effectuer pendant 10 à 15 minutes. Peignez vos cheveux et rincez-les.

A découvrir également : Les enjeux de la biologie médicale pour la santé humaine

L’utilisation de l’huile de coco, l’oignon et le vinaigre blanc

Si vous disposez d’huile de coco sur vous, servez-en les soirs dans les cheveux, et le cuir chevelu. Laissez-la interagir avec vos cheveux durant toute la nuit. Au réveil, lavez et peignez délicatement pour éliminer les parasites. Reprenez la procédure durant 4 jours.

Si vous avez une préférence pour l’oignon, sachez que le souffre acre qu’il contient détruit les poux. Aspirez le jus d’oignon dans un bocal, et passez-le sur votre tête, et de façon docile sur le cuir chevelu. Notez que 3 à 4 heures suffiront pour les tuer. Il ne vous reste qu’à reprendre l’opération les trois jours suivants.

En ce qui concerne le vinaigre blanc, ajoutez-le dans les cheveux et frottez-les doucement. Posez une serviette chaude et patientez durant plusieurs minutes. Faîtes un bain de vos cheveux pour faire partir la senteur du vinaigre. Veillez surtout à la protection des yeux et réitérez ces étapes le jour suivant.

L’utilisation de l’huile de Sésame

Une autre façon de détruire les poux est l’utilisation de l’huile de Sésame. Pour y arriver, prélevez une petite portion de vinaigre de cidre et 1/4 d’huile de sésame. Vous aurez aussi besoin d’1/8 d’huile de neem et 1 cuillère à café d’huile d’arbre à thé.

Notez aussi qu’1/2 cuillère à café d’huile d’eucalyptus et quelques gouttes de romarin et de lavande seront nécessaires au mélange. Lavez ensuite les cheveux en vous servant du vinaigre de cidre, et nettoyez-les à l’aide d’une serviette. Passez sur la tête, la solution obtenue à partir des ingrédients cités ci-dessus.

Il ne vous restera plus qu’à sécuriser votre tête avec un bonnet et laisser reposer toute la nuit. Au lever du soleil, rincez les cheveux avec un shampoing doux et reprenez ce traitement chaque jour pendant 7 ou 14 jours.

Les autres astuces pour se débarrasser des poux

Vous pouvez aussi opter pour la vaseline, qui se chargera d’asphyxier les parasites. Mettez une couche épaisse sur le cuir chevelu et patienter toute la nuit pour que son action prenne effet. Au matin, servez-vous d’un peigne antipoux et rincez la tête avec du shampoing doux. Vous pouvez procéder de cette façon, les jours qui suivront.

Sachez que vous avez la possibilité de vous servir de la moyonnaise qui pourra les étouffer. Après son application, patientez juste pendant 120 minutes pour qu’elle agisse.

Enfin, une autre solution consiste à avoir recours à la terre de diatomée de qualité alimentaire. En effet, cette dernière renferme des algues fossilisées qui aspireront la graisse protégeant les poux afin de les détruire.

Utiliser un peigne fin pour enlever les poux et les lentes

La lutte contre les poux nécessite avant tout de s’armer des bons outils. Le peigne fin est un accessoire indispensable pour se débarrasser efficacement des parasites et des lentes. Il permet effectivement de retirer physiquement les insectes et leurs œufs du cuir chevelu.

Pour utiliser le peigne fin, vous devez mouiller les cheveux avec une solution antipoux ou un shampoing doux. Séparez vos cheveux en sections fines afin que chaque mèche soit traitée minutieusement.

Commencez à passer le peigne sur la racine puis faites-le glisser lentement jusqu’aux pointes sans forcer ni arracher les cheveux. Assurez-vous aussi que toutes les parties du cuir chevelu sont passées au moins une fois par ce processus.

Le peigne fin doit avoir des dents très fines (moins de 0,3 mm). Vous pouvez aussi opter pour un modèle électronique qui utilise des vibrations pour faciliter l’enlèvement des poux et des lentes.

Si vous souhaitez venir à bout rapidement des poux naturellement, n’hésitez pas à utiliser un peigne fin adapté ainsi qu’une solution antipoux efficace pour éradiquer ces nuisibles disgracieux dès leur apparition !

Éviter les produits chimiques agressifs pour la santé et l’environnement

Vous devez noter que les produits chimiques utilisés dans les shampoings antipoux traditionnels peuvent être très agressifs pour la santé et l’environnement. Ils contiennent souvent des substances toxiques, telles que le perméthrine ou le pyréthrinoïde, qui peuvent causer des irritations cutanées chez certains individus.

Ces produits sont nocifs pour l’environnement et contribuent à la pollution de notre planète. Les résidus présents dans les eaux usées peuvent se retrouver dans nos rivières et nos océans, affectant ainsi la faune et la flore aquatiques.

Pour éviter d’utiliser des produits chimiques dangereux pour votre santé et celle de votre environnement, il existe heureusement une variété de méthodes naturelles qui ont fait leurs preuves en matière d’élimination des poux. Parmi ces méthodes figurent notamment l’utilisation d’huiles essentielles telles que le tea tree oil (huile essentielle d’arbre à thé) ou encore l’eucalyptus globulus oil (huile essentielle d’eucalyptus).

Vous devez noter que même si ces huiles sont considérées comme sûres lorsqu’elles sont diluées avec une huile végétale neutre telle que l’huile de coco ou l’huile d’amande douce par exemple, elles ne doivent pas être appliquées directement sur le cuir chevelu sans dilution préalable.

Si vous voulez éviter les produits chimiques agressifs et leurs conséquences sur la santé et l’environnement, optez plutôt pour des méthodes naturelles pour vous débarrasser des poux !

Un produit maison ou acheté pour lutter contre les poux ?

Le dilemme est ancien : lorsqu’il s’agit de combattre les poux, vaut-il mieux opter pour une solution maison ou privilégier un produit commercial ? La question mérite réflexion pour des soins anti-poux enfant.

D’un côté, les remèdes de grand-mère ont fait leurs preuves au fil des générations. L’utilisation de certains ingrédients comme le vinaigre ou l’huile d’olive a souvent été vantée pour son efficacité à asphyxier ces petits parasites. De surcroît, les solutions naturelles offrent l’avantage d’être dénuées de produits chimiques, minimisant ainsi les risques d’irritation ou d’allergie. Néanmoins, ces méthodes demandent souvent persévérance et régularité dans l’application pour obtenir des résultats tangibles.

À l’inverse, les produits commerciaux, spécifiquement élaborés pour éradiquer poux et lentes, sont généralement d’application rapide et garantissent, pour la plupart, une efficacité renforcée grâce à leur formulation spécifique. Toutefois, il existe une préoccupation croissante concernant les effets secondaires potentiels et l’impact de ces produits sur la santé, sans parler des coûts souvent élevés.

Face à ce dilemme, le choix devient une affaire personnelle, basée sur le confort d’utilisation, le budget alloué et la sensibilité aux produits naturels ou industriels. Il est pertinent d’envisager une combinaison des deux approches, en démarrant par une méthode douce et naturelle et en se tournant vers des produits spécialisés en cas de persistance du problème.