Est-ce qu’un tampon peut rester coincé ?

22

Une femme a besoin de protection pour ses parties intimes lors de ses menstruations. C’est pour cela que les femmes utilisent toujours des serviettes ou tampons lors des règles. Cependant, il arrive que certaines femmes constatent que leur tampon est resté coincé et qu’elles n’arrivent pas à le retirer. Dans cet article, vous découvrirez à quel moment ou dans quel cas un tampon peut rester coincé et être difficile à enlever.

En cas d’oubli

Il arrive parfois que certaines femmes oublient de retirer leur tampon après une longue période. C’est-à-dire une durée supérieure ou égale à 8 heures de temps. Malheureusement, au moment où elles s’en rendent compte, il peut arriver qu’elles ne puissent plus le retirer.

A découvrir également : Comment tester son système immunitaire ?

En effet, durant toutes ces heures passées dans le vagin, le tampon ira se coincer au plus profond de la paroi vaginale. Ce qui fait qu’il est pratiquement insaisissable et presque impossible à retirer à ce moment. Donc en cas d’oubli, le tampon peut aller se loger au plus profond du vagin. Cependant, lorsqu’un tampon reste trop longtemps coincé, il accumule les bactéries et les mauvaises odeurs.

Le fait qu’un tampon reste coincé trop longtemps peut s’avérer dangereux pour votre santé. Cependant, sachez qu’il est impossible que le tampon aille se perdre dans l’utérus à cause du col de l’utérus. Ce col représente une fermeture entre l’utérus et le vagin.

Lire également : Comment éliminer les poux naturellement ?

Dans le cas où un tampon resterait coincé, il faudra prendre contact avec un gynécologue. En effet, il est capable de retirer un tampon ayant été coincé.

Dans le cas où le tampon serait porté en dehors des mensurations

En réalité, il est déconseillé de porter des tampons quand la période de mensurations n’est pas encore arrivée. Quand vous le faites, le tampon entraîne un assèchement au niveau du vagin et une augmentation de bactéries. Ce qui entraîne ce qu’on pourrait appeler sécheresse vaginale. Par ailleurs, la sécheresse aurait peut-être pu être causée naturellement avant l’insertion. De plus, en dehors de la période de mensuration, le tampon peut causer le déséquilibre de votre flore vaginale.

Ainsi, à cause de la sécheresse vaginale, le tampon se retrouvera coincé et difficile à retirer. Ce qui sera causé par le manque d’humidité au niveau du vagin. Cette sécheresse pourrait par la suite, pourrait également occasionner une ou des blessures vaginales. Par conséquent, retirer le tampon devient très difficile et entraîne des sensations de douleur. Par ailleurs, l’usage des tampons qui ne conviennent pas à votre physique pourrait également engendrer des douleurs. Ce qui voudra donc dire qu’il est fort possible que le tampon reste coincé suite à l’incompatibilité du modèle de tampon.

Cas où le tampon a été mal inséré

En effet, le fait de mal insérer son tampon peut faire qu’il se coince dans le vagin. Ce qui veut dire qu’à ce moment le tampon est placé dans la mauvaise position. Le fait qu’il soit mal positionné pourrait entraîner l’accumulation des bactéries au fil des heures. De plus, la position et l’emplacement du tampon dans le vagin feront qu’il sera très difficile de le retirer sans l’assistance d’un gynécologue. Le gynécologue est la personne adéquate capable de retirer un tampon et sans douleur en plus.

Outre le fait que le tampon soit mal inséré et soit coincé dans votre vagin, il peut arriver que le cordon soit également inaccessible. C’est-à-dire que soit le cordon est également coincé ou soit, le cordon s’est rompu accidentellement. Si le cordon du tampon venait effectivement à rompre, il faudrait contacter votre gynécologue le plus tôt possible. Si vous tentez de le retirer avec vos doigts malgré tout, la situation pourrait empirer et le tampon pourrait s’enfoncer beaucoup plus.

C’est grâce au cordon qu’il est en général facile de retirer un tampon. Le cordon est donc un élément indispensable du tampon.

Par ailleurs, il est possible qu’un tampon se coince autrement. C’est-à-dire que lors des mensurations, au moment de retirer le tampon, si une mauvaise manipulation est faite il restera coincer. Comme d’habitude, si le tampon est trop coincé, il faut faire appel à un professionnel qui n’est autre que le gynécologue. Il saura comment procéder pour tout arranger.