Assurance vélo : comment être bien protégé en cas de sinistre ?

90
Assurance vélo comment être bien protégé en cas de sinistre

Il est important d’avoir une assurance vélo pour être remboursé en cas de problèmes avec votre vélo. Celle-ci est utile bien des égards, que vous ayez été victime d’un vol ou subi un accident provoquant des dommages matériels ou des blessures.

Elle comprend également d’autres garanties utiles qu’il convient de connaitre. Voici l’essentiel à savoir sur l’assurance vélo.

A lire en complément : Quels sont les avantages de la baguette sourcier ?

Est-il obligatoire de souscrire une assurance vélo ?

L’assurance vélo n’est en aucun cas une couverture obligatoire. La seule exigence pour pouvoir conduire est de disposer une assurance responsabilité civile (RC) en tant que cycliste.

Selon cet assureur, cela permet d’indemniser les tiers qui subissent des dommages. Étant donné que votre responsabilité civile est déjà intégrée dans votre assurance habitation, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance spécifique pour votre vélo.

A lire aussi : ENT 95 Val d’Oise : connexion à l’espace élève

D’un autre côté, si vous n’avez pas d’assurance, vous ne serez pas indemnisé. Cela peut constituer un problème si vous dépendez principalement de ce moyen de transport et ne pouvez pas en acheter un autre.

Assurance vélo : les modèles concernés

Vous avez la possibilité de souscrire une assurance pour tous les types de vélos.

  • VTC, vélos de ville, vélos urbains et autres vélos à vitesse populaires auprès des navetteurs urbains et des personnels de livraison.
  • VTT Vélos de montagne et VTT avec suspension intégrale.
  • Vélos pour la route ou le triathlon.

Il y a également les modèles spéciaux à l’image des tricycles et des vélos-cargos.

Les garanties pour assurer son vélo

L’assurance vélo comprend différentes garanties. Notez que toutes les offres ne les contiennent pas toutes et leur étendue varie selon les besoins.

Assurance vélo comment être bien protégé en cas de sinistre

L’assurance vélo ne comprend généralement pas de couverture pour la responsabilité civile car elle est prise en charge par votre assurance habitation.

D’autre part, certains contrats incluent une mesure de protection juridique qui vous protège en cas de litiges impliquant votre vélo.

La garantie accident et dommage assure la réparation ou le remplacement de votre vélo en cas d’accident. Cela peut être dans un cas où un piéton, un autre cycliste ou un véhicule à moteur, tel qu’une voiture, une moto, un camion ou un bus, entre en collision avec vous.

Il peut aussi s’agir d’un accident causé uniquement par vous-même. C’est le cas par exemple quand vous perdez l’équilibre sur une route glissante ou manquez un virage en raison d’une mauvaise visibilité.

L’assurance vélo comprend en outre les garanties pour des sinistres comme l’incendie, les catastrophes naturelles et les attentats.

En effet, certaines formules offrent une couverture dédiée à ces types de dommages avec une étendue variable.

Mais, ces incidents sont moins fréquents et se produisent principalement dans les logements plutôt qu’à l’extérieur. Il est donc probable que votre assurance habitation vous couvre déjà à cet effet.

Les autres garanties de l’assurance vélo sont notamment l’assistance et le dépannage, l’usure et la corrosion, les dommages corporels

Assurance vélo : les exclusions

Il existe des situations qui ne sont pas couvertes par votre assurance vélo. On peut citer par exemple la conduite en état d’ivresse ainsi que les accidents survenus lorsque vous étiez sous l’influence de drogues.

Le fait de ne pas se conformer aux règles de conduite est aussi une exclusion de garantie.

Chaque garantie comporte également des exclusions. En cas de vol, vous recevez une indemnisation uniquement si vous avez attaché votre vélo à un objet fixe avec un antivol certifié.