C’est quoi la différence entre débit et crédit en comptabilité ?

7

L’un des concepts essentiels de la comptabilité est le concept de débit créditeur dans les écritures comptables. Vous rencontrerez également le concept d’actifs/passifs en comptabilité. Ces deux concepts sont très proches.

Le graphique ci-dessous vous permet de voir facilement la différence entre les actifs passifs et le prélèvement automatique en comptabilité.

A voir aussi : Quelle est la durée pour obtenir un passeport ?

Du côté de l’actif du bilan, on trouve :

  • Les clients qui « doivent » les immobilisations et les stocks de votre entreprise
  • .
  • la

    A lire également : Qui doit payer la bague de mariage ?

  • caisse enregistreuse de votre entreprise.

Au passif du bilan :

  • fournisseurs auxquels votre entreprise « doit » les prêts
  • que votre entreprise doit à la banque.
  • le capital que votre entreprise doit à des partenaires.
  • Les

Le Le terme de débit/crédit doit être maîtrisé, lire et comprendre les écritures comptables.

Note de débit/crédit dans les transactions comptables

Prenons l’exemple d’un client (compte 411000) à qui vous avez facturé la vente d’un de vos produits : 120€ TTC (TVA = 20 %).

En comptabilité, l’entrée est créée dans le journal des ventes (VE) et ressemble à ceci :

de

du

445780 Compte

Crédit débit journal des ventes (VE)
411000 Compte « client » 120

707000 Compte « Vente de marchandises »

100
« TVA perçue »

20

Lorsque cet article de vente est débité, nous trouvons le compte « Clients ». Cette vente génère une réclamation client (le client doit de l’argent à votre entreprise) .Nous avons vu plus haut que le Les sociétés qui vous doivent de l’argent Les sociétés figurent à l’actif du bilan et sont débitées dans les écritures comptables.

Les concepts d’actifs et de charges sont donc stricts, tout comme les concepts de passif et de prêt.

Le raisonnement est le même pour les fournisseurs (compte 401000) qui figurent au bilan lorsque les écritures d’achat (CA) et les passifs sont crédités.

445620 Compte

Journal des achats (CA) Crédit de débit
401000 Compte « fournisseur »

240
607000 Compte « Achat de biens » 200

« déductible de la TVA » 40

En comptabilité, un tiers est un compte qui commence par 4 (exemples : 401000 fournisseurs, 411000 clients…) La règle de base est donc la suivante : Ce que votre entreprise doit à un tiers, c’est le crédit de Et inversement, ce qui est dû à votre entreprise (par un tiers) est lié au débit des transactions comptables.

Cela s’applique également à la TVA dans les deux entrées ci-dessus. La TVA perçue apparaît sur le solde car votre entreprise la doit à l’État. À l’inverse, la TVA déductible (que votre entreprise peut réclamer) est débitée.

Voici un autre graphique qui explique les principaux comptes tiers et l’importance de leur position débitrice ou créditrice.